Shaka

Le symbole shaka

Quiconque a visité Hawaii a sans aucun doute observé le célèbre geste de la main accompagné de la salutation "Shaka, brah!" Le signe shaka (le salut reconnaissable entre tous du pouce et du petit doigt) est le symbole ultime de l'aloha et de la culture hawaiienne. Signifiant "Relax", "détends-toi", la shaka est un rappel constant qu'à Hawaii, la norme est de ne pas stresser ni se presser. Le signe shaka représente le "style des îles". Il indique que tout va toujours bien.

Des surfeurs et des keiki (enfants) aux employés de banques et aux présentateurs de journal télévisé, le signe shaka est partagé par tout le monde sur les îles. On utilise ce signe n'importe où et n'importe quand pour répandre l'aloha, remercier celui qui nous laisse traverser la route ou avec un bonjour ou un au-revoir. Le signe shaka est plus qu'une simple communication non-verbale. Quand vous l'utilisez, vous acceptez le concept de l'aloha et participer à la vie hawaiienne.

Comment faire un shaka

Pour envoyer un shaka: formez un point avec une main. Tendez le pouce et le petit doigt tout en gardant les doigts du milieu refermés. Eloignez cette main du corps et dessinez un "j" invisible dans l'air. Agitez votre shaka et voilà, vous communiquez à la hawaiienne!

Les origines du shaka

Il y a une certaine controverse sur les origines du shaka, bien que la plupart s'accordent à dire que ses origines sont liés au surf et à la culture de plage. Selon certain, le signe shaka a été utilisé pour la première fois dans les années 1940 comme un symbole de bénédiction par une star locale nommée Hamana Kalili, de Laie, à qui il manquait les trois doigts du milieu sur sa main droite à cause d'un accident dans une fabrique de sucre.

Pour d'autres, le symbole est né quand Kalili secoua sa main déformée pour empêcher des enfants de sauter des trains. Une troisième version affirme que le symbole est né quand l'un des premiers surfeurs d'Hawaii leva et agita son petit doigt et son pouce hors de l'eau après que ses trois doigts du milieu aient été mordu par un requin affamé. Une autre version encore raconte que le signe vient des immigrants espagnoles, qui repliait leur doigts du milieu et portaient à leur lèvres en geste amicale symbolisant la partage d'une boisson avec les indigènes qu'ils rencontraient.

Quelque soit la vraie histoire de ce symbole puissant et amusant, il reste un rappel de l'esprit de l'aloha qui rend Hawaii si spécial. Cette tradition unique s'est transmise à travers de nombreuses générations et continue d'unir les amoureux des îles.

Le nom "shaka" de ce symbole est apparu plus tard, dans les années 1960, quand il fut utilisé comme un signe d'au revoir par un invité d'une télé locale d'Honolulu, Lippy Espinda, bien que certains pensent que le mot "shaka" dérive de l'ancien bouddhiste Shakyamuni, qui priait avec ses mains en forme de deux shakas collées l'un contre l'autre. Une autre histoire veut que le mot "shaka" vienne du terme "oeil de requin" (shark eye), un compliment traditionnellement donné à des membres de sa famille ou de ses amis respectés. En 1976, le candidat en campagne Frank Fasi popularisa rapidement le symbole à travers l'archipel en lançant une campagne centré sur le shaka.

Le shaka est un moyen simple mais puissant de rappeler aux touristes comme aux locaux la manière dont les gens font attention les uns aux autres et cherchent constamment à répandre l'aloha, à suivre le principe de malama i kekahi i kekahi, prends soin d'une personne, prends soin de tous. Si vous êtes fraîchement débarqués sur les îles, ne soyez pas timide et n'hésitez pas à lancer des shakas, assurez vous juste de le faire correctement! Aloha, dans la langue hawaiienne, peut signifier l'amour, l'au revoir, l'affection, l'attention, la compassion. L'étonnant "shaka" transmet tout ça et même plus, avec un simple salut de la main.