Ethnisme de Hawaii

Hawaii - une place cosmopolite

Hawaii est l'un des endroits où se cotoient les origines les plus diverses, il n'y a aucune majorité ethnique, chacun fait partie d'une minorité. Dans le recensement de 2000, plus de 20 pourcent de la population apparaît avoir une origine multi-ethnique, un chiffre beaucoup plus important que dans n'importe quel autre État. Parmi ces diverses origines on compte les Hawaiiens, les Portugais, les Chinois, les Coréens, les Vietnamiens, les Caucasiens et les Japonais. Plus de la moitié de la population hawaiienne est au moins partiellement asiatique, caucasienne et environ un quart peut prétendre à une origine hawaiienne.

À mesure que Hawaii accueillait différents groupes ethniques durant les 200 dernières années, chacun de ces groupes apportait des éléments de sa propre culture à la vie locale. Aujourd'hui, la culture contemporaine hawaiienne est un mélange de ces différentes cultures et ce sont ces diverses origines qui font de la population hawaiienne une population unique.

Vous trouverez également une cuisine variée à Hawaii, incluant ragoût de boeuf, plats chinois, sukiyaki, saucisse portaugaise,... Le riche héritage culturel d'Hawaii remonte à l'ancien temps des plantations dans les îles, alors que divers groupes ethniques migraient vers Hawaii pour gagner leur vie et nourrir leur famille.

L'histoire d'Hawaii est sans aucun doute marquée par cette culture. Des ingénieuses et perfectionnées manière de traverser les océans des Polynésiens aux anciennes traditions des ohana (famille) Hawaiienne, nous apprenons toujours de nos ancêtres.

Dans chaque île on peut percevoir l'influence culturelle sur les activitées de manière différente. La culture de Hawaii trouve ses origines dans la culture traditionnelle des natifs Hawaiiens.

Le hawaiien est aujourd'hui enseigné dans toutes les écoles d'Hawaii et l'héritage de la monarchie hawaiienne est encore aujourd'hui vénéré. La revitalisation de la culture hawaiienne continue de nous rappeler combien le passé détermine le présent.

Déclin de la population hawaiienne indigène

Quand le capitaine James Cook arriva à Hawaii en 1778, il y avait, selon les estimations disponibles, entre 300000 et 400000 hawaiiens indigènes. Un siècle plus tard, ce chiffre avait diminué de 80 à 90 pourcent. Ce déclin est du, en grande parti, aux maladies telles que la variole, la rougeole, la coqueluche ou la grippe.

En 1878, la population d'indigènes était estimée entre 40 000 et 50 000 personnes. Bien que sensiblement inférieure à celle du siècle précédent, les hawaiiens de souche consistuait encore plus de 75 pourcents de la population totale.

Par la suite, le nombre d'Hawaiiens "pure souche" a continué de diminuer. Aujourd'hui, ils ne sont que 8000 encore en vie. En revanche, le nombre de ceux en partie hawaiien et se considérant comme tel n'a cessé d'augmenter depuis le début du XXème siècle.

Les hawaiiens indigènes aujourd'hui

Aujourd'hui, le nombre d'Hawaiiens indigènes est estimé entre 255 000 et 275 000. Ce nombre croît de 6000 personnes par an, un rythme plus élevé que les autres groupes ethniques d'Hawaii.

Mais au sein de ce groupe, on compte moins de 50% de gens ayant un sang uniquement hawaiien. Selon le recensement américain de 1990, il y a 1 108 229 personnes vivant à Hawaii. Parmi ces personnes, 369 616 étaient Caucasiens, 247 486 étaient de descendance japonaise, 168 682 était de descendance philipine, 138 742 était de descendance hawaiienne et 68 804 était de descendance chinoise.

Le Programme de Surveillance Sanitaire (PSS) a des chiffres légèrement différents, montrant les hawaiiens indigènes comme les troisième groupe ethnique (205 079) derrière les caucasiens (262 605) et les japonais (222 014). Le Bureau des Affaires Hawaiiennes pense que cette différence entre les deux études provient du fait que celle du PSS incluent parmi les hawaiiens indigènes toutes personnes ayant un ancêtre hawaiien.

Il est probable que parmi ces personnes, beaucoup ont choisi un autre groupe ethnique que Hawaiien lors du recensement américain. Le Bureau des Finances et du Budget du gouvernement américain a annoncé en Octobre 1997 qu'à partir de l'année 2000, le recensement des Hawaiiens indigènes aurait sa propre catégorie.

Un État de diversité ethnique

Hawaii est vraiment l'État ayant la population la plus diversifiées des États-Unis. Cette diversité induit une société significativement différente du reste du pays. Bien qu'Hawaii soit par bien des aspects une société plus cosmopolite que le reste des États-Unis, elle a ses propres problèmes inter-ethniques.

On dit souvent qu'il y a deux types d'hawaiiens, ceux qui ont du sang hawaiiens et ceux qui sont hawaiiens de coeur. Il y a aussi ceux qui sont citoyens de l'État de Hawaii et pour qui ces îles sont leur maison. Le peuple hawaiien continuera de cultiver son riche héritage culturel - pour s'assurer que celui-ci continuera d'être transmis de génération en génération.