Îles du Nord-Ouest d'Hawaii

Quand la plupart des gens pensent à Hawaii, il songe à Honolulu, à la plage de Waikiki et à Pearl Harbor, tous trois situés sur Oahu; d'autres peuvent parfois être familiers des îles voisines de Kauai, Maui, Lanai, Molokai ou l'Île Principale, des destinations moins touristes d'Hawaii. Mais qui a déjà entendu parler de Nihoa, de Laysan, de Necker, de Lisianski ou du Gardner Pinnacles? Ces petites îles, ainsi que beaucoup d'autres îles, récifs et atolls sont appelés les Îles du Nord-Ouest d'Hawaii, ou les Îles sous le vent.

S'étendant sur plus de 2000 kms dans l'Océan Pacifique, elles sont toutes inhabités, peu connus et rarement visitées (sauf pour quelques chercheurs qui y travaillent). Si vous deviez placer ces îles sur le continent Nord-Américain, elles couvriraient de Boston dans le Massachusetts aux Everglades en Floride. Ces îles ont une surface totale de 80485 km².

Les plus grandes d'entre elles sont: Nihoa, Necker (Mokumanamana), French Frigate Shoals (Mokupapapa), Gardner Pinnacles (Puhahonu), Maro Reef (Nalukakala), Laysan (Kauo), Lisianski (Papaapoho), Pearl and Hermes Atoll (Holoikauaua), Midway (Pihemanu) and Kure (Kanemiloha'i). Elles sont administrés par l'Etat d'Hawaii, à l'exception du Midway Atoll, qui est sous le contrôle du Service Américain de la Pêche et de la Vie Sauvage, et a des logements temporaires.

Toutes ces îles se sont formées à partir du même point chaud qui est à l'origine des huit îles majeures d'Hawaii (Kauai, Niihau, Oahu, Maui, Molokai, Lanai, Kahoolawa et l'Île Principale) plus au sud. Au fil du temps, les îles se sont progressivement érodées et affaissées, passant du stade de grosses îles au sud à celui d'atolls puis de montagnes sous-marines au nord. Chacune d'entre elles est à un stade différent d'érosion. Plus elles sont au nord-ouest de l'archipel, plus elles sont vieilles et érodées. Necker, Nihoa et les Gardner Pinnacles sont des îles rocheuses pas encore assez érodées pour former un atoll, tandis que Laysan et Lisianski sont des îles plates et sableuses. Les French Frigate Shoals, Pearl and Hermes, Midway et Kure sont toutes des atolls. Alors que la plaque techtonique se déplace vers le nord-ouest, les îles deviennent des montagnes sous-marines, avant de disparaître complètement. L'atoll de Kure sera la première.

A cause de leur isolement (elles sont à environ 4000 kms de l'Amérique du Nord et 6000 kms de l'Asie), elles abritent de nombreuses espèces endémiques. Alors que l'écosystème des îles principales d'Hawaii a changé au cours des années, principalement avec l'introduction par les hommes de nouvelles espèces, celui des îles du Nord-Ouest d'Hawaii est resté relativement intact. Plus de 1700 espèces y sont endémiques, ce qui signifie qu'on ne les trouve nulle part ailleurs au monde. C'est la raison pour laquelle la région a été surnommée les Galapagos américaines.

Entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe, ces îles ont été la cible des pêcheurs et de chasseurs qui les ont vidées de la plupart des oiseaux et de la vie marine qui s'y trouvaient. Des lapins furent également apportés sur Laysan et Lisianski, où ils se sont multipliés et ont dévoré toute la végétation, faisant disparaître totalement certaines espèces. Mais par la suite, les îles furent protégées, et sont maintenant dans des conditions presque identiques à celle d'avant leur surexploitation.

Parmi les espèces endémiques d'aujourd'hui on retrouve le Canard de Laysan, l'Albatross de Laysan, le Psittirostre de Laysan, le Phoque Moine hawaiien et la tortue verte. Soixante-dix pourcent de tous les récifs coralliens des Etats-Unis sont situés près des îles du Nord-Ouest d'Hawaii. Ils sont parmi les plus vigoureux et les mieux préservés des récifs au monde. Plus de 7000 espèces, parmi lesquelles poissons, tortues, oiseaux, mammifères marins et invertébrés, peuvent être trouvées içi (un quart de ces espèces étant endémiques).

Le président G.W. Bush a créé le Papahanaumokuakea Marine National Monument, qui comprend les îles du Nord-Ouest d'Hawaii et les eaux environnantes, et qui est la plus grande réserve marine au monde. Elle fait la taille de la Californie, 360000 km².

Un système d'autorisation stricte a été mis en place pour tous ceux qui souhaitent s'y rendre, afin de prévenir l'introduction de toutes nouvelles espèces qui boulerverserait l'écosystème. Ce système d'autorisation est géré par l'Etat d'Hawaii, le NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et le FWS (Fish and Wildlife Service). Tous les habits portés doivent être neufs et rester emballés jusqu'à l'arrivée. Il en va de même pour les objets tels les sacs à dos, les couvertures, etc, tandis que les objets tels les appareils photos ou les lunettes doivent être soigneusement lavés et gelés pendant 48 heures. Pour empêcher le mélange d'espèce entre différentes îles, on doit préparer un nouvel équipement pour chaque île visitée. Cette règle s'applique à toutes les îles sauf les French Frigate Shoals et le Midway Atoll, déjà trop altérées par les humains.

îles du Nord-Ouest d'Hawaii
Courtesy of United States Department of Interior