Surf à Hawaii

Hawaii - la mecque des surfeurs

Quel surfeur à la recherche de vagues toujours plus grosses n'a pas rêvé de glisser sur les tubes immaculés et mousseux de la célèbre côte nord d'Hawaii - Waimea Bay... la Sunset Beach... le spot de Banzai Pipeline... Haleiwa - Ce sont quelques unes des destinations de surf qui accueillent des milliers d'amateurs, de pros et d'apprentis pro du monde entier chaque année. Hawaii est la mecque des surfeurs, un endroit où viennent finir leurs courses les plus grandes et les plus propres des vagues.

Une véritable tradition hawaiienne

Nulle part ailleurs vous pouvez appeler un numéro de téléphone local (586-SURF à Oahu) et recevoir un bulletin des conditions de surf actualisé. La côte sud d'Oahu est parfaite pour les débutants - les plages de Waikiki permettent aux nouveaux arrivants de louer des planches et de prendre des leçons dans des conditions de surf très calmes. L'hiver (de novembre à avril) est la saison idéale pour le surf de haut niveau sur la rude côte nord d'Oahu, avec des vagues dont la hauteur frise souvent les 7 mètres.

Ces lames géantes se forment dans le Pacifique Nord et viennent s'écraser contre la côte hawaiienne pour le plus grand plaisir des amateurs de grosses vagues et de la foule de spectateurs qui emplissant les plages locales. Prenez garde, les hautes vagues sont pour les surfeurs expérimentés seulement! Surfer est l'un des sports les plus dangereux, et même les meilleurs peuvent être victime des caprices de l'océan. La majeure partie de l'été (Mai à Octobre), les gros rouleaux de la côte nord se transforment en inoffensives vaguelettes, créant les conditions parfaites pour la nage ou la plongée.

La plupart des spots les plus célèbres ont leur petit nom presque toujours indiqués sur une carte. Le plus simple est demander autour de vous où trouver les spots qui correspondront le mieux à vos capacités à un moment donné de l'année. Parmi les spots célèbres sur Oahu on trouve Velzyland, Backyards, Gas Chambers, Backdoor, Pupukea, Log Cabins, Leftovers, Chun's Reef, Laniakea, Silver Channel, Avalanche, Kaena Points et Walls.

Histoire du surf

Les Hawaiiens sont vraiment les réels inventeurs du "Sport des Rois", encore appelé "hee nalu" en Hawaiien. Après l'arrivée du capitaine anglais Cook sur les îles, le lieutenant James King fut le premier à rapporter comment les Hawaiiens de l'époque s'engageait dans cette activité pour le peu inhabituelle. Le capitaine Cook et d'autres non-hawaiiens découvrant les îles pour la première fois furent impressionnés par l'agilité et la maîtrise de ces "hommes de l'eau" hawaiiens. Ceux-ci utilisaient de longues planches découpées dans de long troncs d'arbres pour accrocher et glisser sur les vagues déferlantes, allongés sur leur ventre ou debout un pied devant l'autre.

L'océan, avec tous ses mystères, ses précieux ia (poissons) et kai (eaux), était très révéré et respecté comme un composant vital pour les anciens Hawaiiens. Il a été longuement étudié, ses courants et ses marées ont été attentivement observées, et la pêche, la navigation et le surf était mûrement planifiés. Un Hawaiien qui maîtrisait l'art du surf et d'autres connaissances de l'océan était grandement considéré dans la société d'alors. Les chefs de haut-rang (alii) seuls connaissaient les meilleurs spots de chaque îles, et y surfait avec les meilleures planches uniquement.

La planche de surf De même qu'il existe un art de surfer sur la vague parfaite, il y a l'art de créer le parfait véhicule qui saura dompter cette vague. Le surf est devenu populaire au début du XXeme siècle, et l'art de modeler la planche a alors commencer à s'épanouir. Les planches primitives été faites de bois Koa ou bois rouge. Elles faisaient environ 3,5 mètres de long et pouvaient peser jusqu'à 68kg. Avant les techniques modernes de polissage, du corail granuleux était utilisé pour lisser le bois, de l'écorce ou du charbon de bois pour le colorer et de l'huile de noix pour la finition.

Au fur et à mesure que la planche de surf évolue grâce au progrès de nos connaissances de la physique et de la technologie, les surfeurs pouvant aller plus vite, avec toujours moins d'efforts et profiter du confort de planches de plus en plus légères. Les planches d'aujourd'hui sont plus légères et aérodynamiques que jamais. Dorénavant la résine et la fibre de verre sont utilisés pour la teinture et la finition des planches. L'addition de mousse de polyuréthane a augmenté la flottabilité des planches d'une telle manière que beaucoup ont abandonné leur gros truc en balsa et bois composite pour cette nouvelle vague de planches beaucoup plus maniables.

L'apparition de planche courte marqua également le monde du surf, en permettant aux surfeurs d'accomplir de nouvelles prouesses. à la fin des années 1960 et au début des années 1970, la longueur moyenne des planches passa de 3,5 m à 1,8 m. Une nouvelle génération de surfeurs pouvaient explorer les nouvelles possibilités offertes.

Au cours des ans, la pratique du surf a évolué également, et plusieurs options s'offre au surfeur d'aujourd'hui:

  • Le longboarding (planche longue) - Surf avec une planche de 2,7 m ou plus. En règle générale, le surfeur choisira un planche de 90 centimètres de plus que lui. Les longues planches sont moins manœuvrables que les courtes mais flottent généralement mieux, ont une meilleure accélération et sont plus stables.
  • Le shortboarding (planche courte) - Surf sur une planche de 1,8 à 2,4 m, avec un nez pointu et une queue arrondie ou carré. La planche courte est bien plus manœuvrable, mais flotte moins bien.
  • Le surf remorqué - Surf tiré par un jet ski ou un hélicoptère, qui remorque le surfeur vers une vague précise et le lâche au meilleur moment. Utilisé avec les vagues très larges, dans lesquelles il peut être difficile de se placer à cause de leur taille et de leur vitesse.
  • Le bodyboarding - Surf sur une petite planche en mousse, beaucoup plus légère et courte que les planches classiques, montée allongé sur le ventre ou agenouillé, avec souvent l'aide de palmes. Grâce à leur taille et leur flexibilité, leur utilisation est très variée.

Le Duc

Bien que le surf ait connu un déclin à la fin du XIXeme siècle, après l'arrivée du capitaine Cook, sa pratique a redémarré grâce à quelques irréductibles surfeurs. Le Duc Kahanamoku est peut-être le plus célèbre d'entre eux, un champion olympique de nage qui personnifia l'athlétisme hawaiien et contribua à donner au surf une incroyable popularité. On attribue au Duc d'avoir apporté le surf sur le continent et même en Australie. En 1905, lui et ses compagnons lancèrent un club de surf qui devait en influencer plus d'un (le Hui Nalu, le club des Vagues) Le Duc et ses camarades étaient appelés les "Beach Boys of Waikiki"("garçons de la plage de Waikiki"), véritables rois du sport à la tête d'un épique retour.

Les compétitions de surf

La triple couronne de surf, la plus grosse compétition dans ce domaine, a lieu tous les ans sur la côte nord de Oahu, de novembre à janvier. Parce que les conditions météorologiques et océaniques sont imprévisibles, la plupart des épreuves sont prévues sur plusieurs jours voire plusieurs semaines, dans l'espoir qu'au moins durant une partie du temps alloué les conditions seront favorables pour surfer.

Parmi les autres compétitions populaires on trouve le Menehune Contest et le Haleiwa International Open, le Excel Pro, le Quicksilver Eddie Aikau Big Wave Invitational, le backdoor Shootout, le Bodyboarding Pipeline Pro, le Banzai Women's Pipeline Championship, le Buffalo Big Board Contest, le Pipeline Bodysurfing Classic et bien d'autres évènements amateurs à travers Hawaii.

Chant de surf enregistré par l'historien Abraham Fornander tel que récité par les anciens kahuna pour encourager les vagues:

Ina aohe nalu, a laila aku i kai, penei e hea ai

(S'il n'y a pas de vagues, invoques la mer de la façon suivante)

Ku mai! Ku mai! Ka nalu nui mai Kahiki mai

(Levez-vous, levez-vous grandes vagues du Kahiki)

Alo po i pu! Ku mai ka pohuehue,

(Puissante vagues. Levez-vous avec le pohuehue)

Hu! Kai koo loa.

(Longues et rageuses vagues.)

Le surf est un sport qui possède tout pour lui - frissons, gloire et compétition. Le surf est une pratique culturel riche, habitant les âmes des surfeurs qui glisse par amour pour la mer et pour l'indescriptible sentiment de liberté procuré. Pour beaucoup, Hawaii offre les meilleures vagues qu'on puisse expérimenter. Si vous êtes un surfeur à la recherche d'une vague inoubliable, les îles vous attendent. Pour ceux qui ne sont pas prêts à braver les fougueuses vagues de l'océan, vous pouvez vous glisser dans le rôle distrayant et amusant de spectateur de surf.