Le drapeau hawaiien

La culture hawaiienne est connue pour son utilisation intensive de symboles et de significations multiples. Ka Hae Hawaii, le drapeau hawaiien, n'y fait pas exception. Ka Hae Hawaii est une représentation symbolique et esthétique des multiples facettes de l'histoire unique et remplie de l'archipel. Le drapeau hawaiien symbolise le Royaume d'Hawaii, la république d'Hawaii, son précédent statut en temps que territoire des Etats-Unis et son nouveau statut de membre des Etats-Unis. Le drapeau hawaiien, l'un des plus vieux encore utilisé, flotte fièrement dans nombres d'endroits des îles, dont des monuments publics, des écoles et des maisons de particuliers.

L'histoire du drapeau d'Hawaii

La manière dont le drapeau hawaiien a été choisi est une histoire intéressante. Bien que les historiens ne soit pas d'accord sur les détails exacts, l'on sait que Kamehameha le Grand (Kamehameha I) en est à l'origine.

On comprend mieux la signification du drapeau s'arrêtant un moment sur la manière dont le Roi supervisa sa création. Kamehameha I a régné avec succès sur Hawaii, faisant de celle-ci une seule nation souveraine reconnue par les grandes puissances d'alors. Avant son règne, les îles étaient indépendantes les unes des autres, gouvernés par des petits chefs isolés. Le Roi Kamehameha avait le tempérament guerrier nécessaire pour conquérir et unir sous sa domination les huit îles majeures d'Hawaii.

Le Roi était un dirigeant déterminé, soucieux de protéger le bien-être et la souveraineté de son peuple. Il ne laissait pas des étrangers interféré avec sa politique, mais il a joué un rôle d'ambassadeur important et a toujours cherché à avoir des relations harmonieuses et à former des alliances avec les nations étrangères. Sa prouesse dans l'art de gouverner et sa capacité à être un symbole de bonne volonté contribuèrent à faire des îles hawaiiennes un centre important pour l'industrie - durant son règne, le commerce de fourrure, de bois de santal, de café et d'ananas fleurirent.

Les relations avec l'Angleterre - et le statut britannique de protectorat - importaient beaucoup au Roi Kamehameha. En 1793, une portion des îles furent cèdée au Royaume-Uni, représenté par le capitaine Vancouver, même si les britanniques ne se sont jamais conformé à cette disposition. Pour certains, le drapeau hawaiien a été créé après la controverse autour des drapeaux américains et britannique, chaque camps s'opposant à ce que le drapeau de l'autre flotte au-dessus d'Hawaii. Un compromis aurait donc été trouvé. Le drapeau hawaiien est vu comme un mélange des deux autres drapeaux. Quand le nouveau drapeau du Royaume d'Hawaii fut présenté, le Royaume-Uni, la France et la Japon ont rapidement reconnu ce symbole.

Le design du drapeau hawaiien

En 1816, Kamehameha le Grand commanda à un officier de la Marine Royale de lui fournir le motif du drapeau. L'influence britannique est évidente - dans le coin en haut à gauche, on retrouve une copie du drapeau anglais, symbole de l'alliance d'Hawaii avec les anglais. Une seconde interprétation de l'inclusion du drapeau du Royaume-Uni est la représentation de l'alia, un symbole créé en croisant deux flèches sous une troisième à l'horizontale.

Les huit bandes horizontales qui emplissent le fond du drapeau représentent les huit principales îles hawaiiennes, Oahu, Maui, Lanai, Kauai, Kahoolawe, Molokai, Niihau et l'île Principale. La première version aurait contenu sept bandes au lieu de huit. Et selon certains, l'alternance de blanc, de rouge et de bleu est une erreur; l'idée originale était une séquence de rouge, de blanc et de bleu.

Le drapeau hawaiien a beaucoup de significations différentes selon l'observateur. Hawaii a la particularité d'être le seul Etat des Etats-Unis a avoir été une monarchie auparavant. Le drapeau Hawaiien ne représente pas seulement les épreuves et la progression d'Hawaii vers notre époque, il continue également de rendre hommage au temps où le Royaume d'Hawaii autorisait les alii (chefs) à gouverner leur peuple comme ils l'entendaient. Beaucoup d'hawaiiens voit dans ce drapeau le symbole de l'indépendance et une représentation du renversement de la monarchie, proclamant la souveraineté d'Hawaii à jamais.

La fin américaine d'Hawaii en temps que nation indépendante n'est pas la première fois que la souveraineté de l'archipel a été remis en question. En 1843, le britannique Lord Paulette annonça son intention de gouverner les îles, avant d'être refoulé par l'amiral britannique Thomas, qui réaffirma l'indépendance d'Hawaii et sa reconnaissance du drapeau Hawaiien, le 31 juillet de la même année. Après cet incident, Kamehameha III prononça les mots que devaient devenir le slogan du pays: “Ua mau ke ea ka aina i ka pono”, la vie du pays se perpétue dans la vertu. Le 20 mai 1845, Ka Hae Hawaii fut inauguré lors de l'ouverture de la Législature du Royaume d'Hawaii.

Le Hawaiian Flag Day (la Journée du Drapeau Hawaiien)

Le 31 juillet fut proclamé Hawaiian Flag Day par l'ancien gouverneur John D. Waihee III, le premier natif d'Hawaii à gouverner le pays en tant qu'Etat membre des Etats-Unis. Cette cérémonie annuelle permet aux habitants de l'archipel de célébrer les complexes interprétations de ce symbole historique.

Le Chant de Ka Hae Hawaii (extrait)

O 'oe ho'i e ka Hae e welo nei
Toi le drapeau flottant
Ka pua hanohano o Hawai'i e
Le digne symbole d'Hawaii
Ua kau ia mai e Kamehameha nui
Apporté par Kamehameha le Grand
Me ka Ihe i ka lima, a me ka ikaika pu,
Lance à la main, et la force qui va avec
E welo 'oe ma Hawai'i me Ni'ihau e ho'omalu pu
Flottes d'Hawaii à Nihau et protèges
Malo iho o kou mau eheu,
Sous tes larges ailes
E ikea'i ka maluhia o Hawai'i nei,
Qu'Hawaii sois reconnu
E kona Mo'i a Maka'ainana pu
Par son roi et son peuple

Le drapeau hawaiien, flottant depuis plus de 185 ans, continue de rester un symbole de fierté et de distinction. Emblème de l'Etat d'Hawaii et de son peuple (Ka Lahui Hawaii), le drapeau hawaiien nouent les liens entre les habitants de toutes ethnies et origines qui choisissent d'appeler ces merveilleuses îles leur maison.