Aperçu de la culture hawaiienne

Un aperçu de la culture hawaiienne

Hawaii est un paradis tropical qui offre plus qu'il ne faut de plages immaculées, de couchers de soleil féérique, de cascades immenses et de récifs envahis de poissons multicolores. Tout ceux qui sont allé à Hawaii savent combien ces îles sont uniques, spéciales, inoubliables. Ce qui distingue les îles du reste de monde, c'est sa culture, la culture hawaiienne. C'est une culture faite de coutumes, de musique, de légendes, de traditions, de valeurs fascinantes.

Le lei de fleurs

De nos jours, le rituel hawaiien le plus symbolique, agréable et inoubliable est le lei (collier) de fleurs. Le coutume veut que le lei soit offert gracieusement avec un baiser et retiré seulement en privé. Il est malpoli d'enlever un lei qu'on a accepté devant d'autres personnes, spécialement devant les personnes qui vous l'ont offert. Les formes du lei sont limitées seulement par l'imagination et vont du simple et classique collier d'orchidées donné en guise de bienvenue à ceux qui débarque à Hawaii à des formes plus raffinées selon l'importance de l'évènement pour lequel il est fait.

La construction de canoë et la navigation sans instruments

Depuis longtemps les hawaiiens sont réputés pour leur expertise dans la construction de canoë. La tradition exige que des prières et de la nourriture soient offertes aux dieux de la forêt avant, pendant et après que les arbres soient abattus. Le rituel détermine exactement comment l'arbre nécessaire à la construction d'un canoë doit être mis à terre.

Les hawaiiens de premiers temps étaient également maîtres dans l'art de naviguer sans instruments. A l'aide du soleil, de la lune, des étoiles et des vagues, ils pouvaient naviguer à travers le Pacifique, ce qui résulta dans leur occupation de nombreuses îles de Polynésie. Les hawaiiens ont une connaissance précise de la carte du ciel. Un hawaiien peut identifier toutes les constellations.

La langue

Il y a aussi la langue hawaiienne. Composée de seulement 5 voyelles et 8 consonnes, l'Hawaiien a le plus petit alphabet au monde. Difficile à apprivoiser, cette langue de sons doux repose sur des mots aux significations multiples et souvent cachées. L'un des plus remarquables est le mot "aloha". C'est le plus connus des mots hawaiiens, et l'un des plus importants.

Aloha ne signifie pas seulement "bonjour", "au revoir" et "amour', il signifie également "sympathie", "gentillesse", "compassion" et "affection". Ce mot est plus qu'un salut ou une marque d'amour, il est la base de ce que les hawaiiens considèrent comme l'une de leurs valeurs piliers.

Les autres valeurs hawaiiennes sont traduites par des mots comme akahai, signifiant un comportement modeste, modéré, humble, ou lokahi, désignant la paix et l'harmonie, oluolu pour agréable et plaisant, ou enfin ahonui, qui veut dire patient et endurant.

La hula

Un autre symbole hawaiien est la hula. Ce mot évoque des hanches ondulant, des mains gracieuses, des costumes colorés. La hula a évolué au cours des ans, passant d'une activité exclusivement masculine et à but religieux à des danses contemporaines, pour les hommes comme pour les femmes, pour s'amuser ou s'exprimer. La hula d'aujourd'hui a deux formes principales: l'ancienne, ou hula kahiko, et la moderne, ou hula auana.

La Hula kahiko est accompagnée de tambours et d'autres instruments de percussion. La hula kahiko est pratiquée pour raconter des histoires ou lors de cérémonies, religieuse ou pas. Les danseurs sont parés d'habits en écorces, fibres de noix de coco et de diverses plantes. La hula auana est colorée, rythmés et musicales. Les danses Auana sont accompagnées par des chansons en anglais ou en hawaiien, aussi bien que par des ukuleles, des guitares et des pianos. Les habits des danseurs sont colorés et décoré de motifs de fleurs.

La musique

La musique est devenue une part importante et populaire de la culture hawaiienne. A l'origine simple battements de tambours et chants, elle est aujourd'hui composé de nombreux et variés genres, comme le hapa-haole (mélodie hawaiienne avec paroles en anglais), la musique traditionnelle, le luau, le kolohe (hula de séduction), le chalangalang, le jawaiian et bien d'autres encore.

Les légendes

Une autre facette de la culture est les légendes hawaiiennes. Les anciens hawaiiens étaient réputés grands conteurs. Les légendes sont une manière de transmettre l'Histoire, la connaissance, les faits et les croyances de génération en génération. Certaines des légendes les plus populaires sont l'histoire du demi-dieu Maui, qui tira l'île depuis le fond de l'océan, l'histoire de la malfaisante, trompeuse et jalouse déesse des volcans Pele et sa sœur Poliahu la neige. Il y a des légendes au sujet du Kumulipo, racontant la création des îles hawaiiennes et d'autres racontant des histoires de pêches et de dieux requins.

La culture hawaiienne a de nombreuses superstitions et présages, encore largement connus et respectés aujourd'hui. La pluie et les arcs-en-ciel sont considérés comme des bénédictions des dieux. C'est encore plus vrai s'il pleut durant un mariage. Transporter du porc sur l'autoroute de Pali, reliant les deux côtés de l'île d'Oahu, est considéré comme un acte fâchant les dieux et apportant de la malchance au volant. Apporter de l'ananas à bord d'un bateau, marcher au-dessus d'un bébé reposant sur le sol ou porter un lei comme l'on est enceinte sont encore réputé apporter mauvaise fortune.

Un autre mauvais présage, plus moderne, est de prendre des roches de laves d'un volcan. Beaucoup de ces roches sont retournées par courrier par les touristes à Hawaii. Souvent les gens renvoient les roches qu'ils ont collectées et ramenées chez eux au Parc National des Volcans d'Hawaii, sans adresse de retour.

La culture hawaiienne est riche, vivante, mystérieuse, unique. C'est elle qui fait Hawaii si différente. Donc si vous venez à Hawaii, mettez un moment de côté les couchers de soleil, le surf et la plage pour prendre le temps d'explorer la culture qui rend les îles hawaiiennes inoubliables.