Agriculture d'Hawaii

De nombreuses variétés de graines

Grâce au climat agréable d'Hawaii, de nombreux types d'agricultures peuvent prendre place sur son sol fertile. Environ 40% de la surface terrestre est cultivée. L'archipel contient environ 3600 fermes céréalières et 1100 fermes à bétail produisant bovins, cochons, lait, œufs et miel. Le secteur de l'agriculture réalise en moyenne 357 millions de dollars de chiffres d'affaire par an.

La plupart des gens, quand ils pensent à l'agriculture à Hawaii, songent d'abord à la canne à sucre, l'ananas, la noix de macadamia et le café. Même si ce sont des produits largement cultivé sur les îles, il y a beaucoup d'autres espèces sur laquelle repose l'économie hawaiienne. On peut citer le gingembre, la banane, les oignons, la patate douce, la laitue et les céréales.

Histoire

Quand les premiers occidentaux vinrent sur l'archipel en 1778, ils découvrirent que les hawaiiens indigènes avaient une grande variété de nourriture. Ainsi les cochons, le gingembre, le kawa, le taro, le ti, le sucre, la banane, la noix de coco, la patate douce et le fruit à pain étaient déjà bien répandus.

Entre 1790 et 1870, la culture du bois de santal et plus tard la chasse à la baleine prirent une place importante dans le secteur agricole d'Hawaii. Ils ont disparu de l'agriculture aujourd'hui mais leur histoire est riche.

Durant le siècle qui suivit, les occidentaux allaient apportés beaucoup de nouvelles plantes et de nouveaux animaux qui intégreraient l'histoire agricole riche d'Hawaii.

canne à sucreLa canne à sucre

La canne à sucre prospérait déjà bien avant l'arrivée du capitaine Cook en 1778. En 1802, il semble que les gens de Lanai utilisaient des galets pour concasser et extraire le jus sucré de la canne à sucre.

Ce n'est qu'en 1834 que la première plantation sucrière fut lancée sur Kauai. Ladd & Company reçut l'autorisation d'utiliser 400 hectares par le roi Kamehameha III pour cultiver et récolter la canne à sucre.

Hawaii avait le climat parfait pour cette plante. L'industrie a explosée. En 1959, un employé sur 12 travaillait dans l'industrie du sucre.

Aujourd'hui, le sucre continue d'être cultivé à Hawaii. Les temps ont cependant changé et beaucoup de sucreries ont fermées. La plupart du sucre hawaiien est préparé en Californie.

Beaucoup de touristes ont confondu la récolte de la canne à sucre avec une immense incendie de campagne. A Hawaii, on appelle cette pratique la "brûler de canne". Pendant les "brûler de canne", les hawaiiens comptent sur les alizées pour chasser au loin la fumée et les cendres. Si vous arrivez à l'époque de la récolte des connes à sucre, vous verrez probablement de la cendre noire parsemer divers endroits des îles.

Certaines personnes semblent voir leurs allergies empirer quand les cannes à sucres sont récoltées. Si vous avez de grosses allergies ou de l'asthme, consultez votre docteur avant de venir dans des endroits à de grandes quantités de cannes doivent être récoltées.

noix de macadamiaLes noix de macadamia

L'arbre à noix de macadamia fut apporté sur Hawaii d'Australie en 1882. Pendant quarante ans, il fut planté dans un but purement esthétique, à cause de sa grande beauté. C'est l'une des espèces importées sur l'archipel les plus populaires.

La première plantation d'arbre de noix de macadamia date de 1921, mais ce n'est qu'en 1950 que cette culture devint réellement rentable. Aujourd'hui, Hawaii fournit 90% des noix de macadamia dans le monde via 700 fermes et 8 usines.

Vous découvrirez toute sorte de produits dérivés de la noix de macadamia durant votre séjour à Hawaii. La noix de macadamia s'adapte à de nombreux usages. Elle se déguste rôties et salées, en confiserie, avec du poisson ou de la volaille ou sous forme d'huile.

ananasL'ananas

L'ananas fut apporté sur les îles par le conseiller espagnol du Roi Kamehameha l, Don Francisco de Paula y Marin en 1813. Cependant, on suppose que dès 1527 des ananas ont été importés quand un vaisseau espagnol s'échoua sur la côte sud de l'Île Principale. Beaucoup de choses finirent leur course sur les plages hawaiiennes lors de ce naufrage, et l'ananas en fit peut-être partie. L'ananas devint rapidement l'une des cultures les plus répandue et rentable sur les îles après son introduction en 1813.

En 1898, Alfred W. Eames de Californie fonda ce qui devait devenir Del Monte Fresh Produce. En 1901, James Drummond Dome forma la Dole Hawaiian Pineapple Company. En 1909, Maui Land and Pineapple démarra son activité. Ces trois compagnies devaient devenir des géants de l'industrie de l'ananas. En 1930, neuf millions de caisses d'ananas avaient déjà été exporté hors d’Hawaii par huit usines. Dans les années 1960, Hawaii produisait 80% des ananas dans le monde.

Aujourd'hui, l'ananas est toujours cultivé à Hawaii mais les choses ont changé. Il n'est plus rentable de produire de l'ananas à Hawaii, il y a des endroits beaucoup moins cher pour le faire. Hawaii n'est donc plus responsable que de 2% de la production mondiale.

Del Monte Fresh Produce a annoncée qu'en 2008, elle cesserait la production d'ananas à Hawaii, ne laissant que Maui Land and Pineapple et Dole dans l'industrie.

L'ananas est le seul produit frais que vous pouvez emporter sur le continent par avion depuis Hawaii.

caféLe café

Le premier lot de café fut introduit à Hawaii par le conseiller espagnol de Kamehameha I en 1813. En 1828, le premier caféier fut planté à Kona sur l'Île Principale par un missionnaire. C'est ainsi que le goût exquis du café de Kona apparut.

Dans les années 1930, a culture du café prit son essor commercial à Hawaii. Aujourd'hui il y 715 petites fermes produisant du café. Hawaii est le seul producteur américain de café au monde.

Pendant vos vacances, essayez d'acheter du café estampillé "Kona Blends". La plupart du temps vous n'aurez que 10% de café hawaiien dans le lot. Le vrai café de Kona est cher, mais c'est un véritable cadeau. Savourez-en chaque gorgée.